Comment perdre la tête le jour de la rentrée

Publié le 4 Septembre 2010

 

100 5168

 

Je suis toujours vivante et pourtant, ce n'était pas gagné après la rentrée. 

 

 

Tout avait pourtant bien commencé en ce 2 septembre. Les filles étaient parées de leur plus belle tenue, heureuse de découvrir leur nouvelle école. Trente minutes avant le départ, nous étions tous prêts. Pas de retard dans le timing, pas de refus de mettre tel ou tel vêtement. Le rêve, ou presque.  

 

Mais, là, commence le véritable marathon, car dit nouvelle maison, dit nouvelle école et dit nouvelle organisation. L'école primaire et l'école maternelle sont distantes de 3 kilomètres et la rentrée se fait bien entendu à la même heure. 

 

Première étape, prendre la voiture et faire les quelques kilomètres qui nous sépare de l'école de Rachel, la déposer le plus vite possible alors qu'elle ne connaît personne et qu'elle découvre pour la première fois sa nouvelle école. Malgré le pincement au coeur, pas le choix, car il faut déposer Noémie. 

 

Deuxième étape, installer une nouvelle fois Mathis dans la voiture (qui bien sûr commence à en avoir marre, on en est comme même à la troisième fois pour 4 kilomètres), conduire Noémie à l'école sans dépasser les limitations de vitesse (bon, ok, juste un tout petit peu), faire la route en sachant très bien que nous ne serons jamais à l'heure. Je vous passe la description des routes en travaux. 

Finalement, comme je ne suis pas la seule à avoir fait les accompagnements, nous n'étions pas les derniers. L'honneur est sauvé et c'est décidé Rachel prendra le car matin et soir.  

 

 

Pour me remettre de cette virée, j'ai confectionné deux serre-têtes. Bon, je sais que ce n'est pas comme ça que je vais finir mon tas de repassage, préparer le jardin pour l'hiver et faire le grand ménage mais je suis faible...

 

 

Pour faire un serre-tête avec du biais :

 

Coudre le biais sur l'endroit au ras du bord. Enfiler le biais sur le serre-tête, rentrer le biais au bout, mettre une pointe de colle. Pour finir, mettre des petits points de colle sur la couture du biais que l'on cache à l'intérieur.

Compter 2 à 3 minutes pour confectionner un serre-tête.

Bon week-end...  

 

 

100 5170

biais liberty capel, et biais liberty poppy and daisy de chez bleu de toiles

Rédigé par EDWIGE

Publié dans #Sacs - accessoires..en couture

Repost 0
Commenter cet article

la fille électrique 09/09/2010 21:03


sympa ces petits serre-tête !


EDWIGE 10/09/2010 20:48



merci beaucoup, ce sont mes filles qui les apprécient  et moi aussi par la même occasion car elles ont moins les cheveux dans les yeux..lol



stephaniebricole 08/09/2010 14:32


très bonne idée ...
le rendu est très joli !
merci beaucoup


EDWIGE 08/09/2010 16:52



merci de ta visite et de ce gentil commentaire. 



mag33 07/09/2010 14:39


tu as raison. un peu de couture ça détend après cette folle course. ils sont magnifiques... le liberty c'est toujours magnifique de tout façon non ?


EDWIGE 08/09/2010 13:00



c'est vrai que le liberty, c'est toujours très chic. Merci pour cette visite. 



julie 07/09/2010 11:00


des serres têtes pour éviter de se prendre la tête..


EDWIGE 08/09/2010 12:59



oui, comme tu dis, rien de mieux après une telle journée. 



julie 07/09/2010 10:58


oh Edwige tu n'as pas rigolé le jour de la rentrée scolaire mais tes explications m'ont fais me tordre de riiiiire, ah la la comme c'est bon .....


EDWIGE 08/09/2010 12:59



si, je t'ai fait rire c'est bien là le principal et encore, je suis passé sur l'épisode des travaux, car comme hasard, ils font des travaux sur les 2 routes et au moment où je devais passer, ils
n'avaient trouvé rien de mieux que de creuser et j'étais donc arrêté sur la route en rassurant Noémie, non, non, t'inquiètes, on va arriver à l'heure....quel périple.