trois fois rien

Publié le 30 Novembre 2009

Mathis a des régurgitations et le nombre de bavoirs quotidien est donc très important. Alors, quelques minutes à consacrer à la couture, quelques chutes de tissu, un peu de biais et voici trois petits bavoirs qui vont venir étoffer la petite collection de monsieur. Je pense que le nombre ne sera pas suffisant et qu'il va falloir à nouveau en coudre quelques uns. Mais, les filles ont été quelque peu délaissée ces derniers temps avec l'arrivée de leur petit frère (je parle au niveau couture, bien sûr). Les tissus sont choisis, les patrons décalqués, il ne reste plus qu'à avoir quelques heures devant moi et je vais pouvoir leur confectionner à chacune une petite tenue. 




patron issu du livre "les intemporels pour bébés", tissu vert Kate fassett de bleu de toiles et biais turquoise bricomarché, tissu à pois et biais kaki de bricomarché, lin blanc ikéa et  biais liberty cars de chez bleu de toiles

 

Sinon, un petit jeu sympa proposé par le blog fabrics addict . On peut gagner 250g  de baby alpaga vert d'eau, bon, je ne suis pas une grande tricoteuse mais, je ne suis pas contre une telle douceur. Alors, cest ici que cela se passe.


 

Rédigé par EDWIGE

Publié dans #Couture pour lui

Repost 0
Commenter cet article

lydie 29/12/2009 11:04


Simples et pratiques ces bavoirs! Ma petite Louise qui a le même âge que ton petit est elle aussi en période "bavouille" donc nous en utilisons également beaucoup à la maison!


EDWIGE 29/12/2009 13:31


c'est vrai qu'ils sont bien pratique ces bavoirs, d'autant plus qu'ils sont simples et rapides à réaliser. J'en ai fait tout un tas pour mathis assorti à ces tenues. 


boule2laine 03/12/2009 19:53


Merci pour ta visite! cela me donne l'occasion de voir ton blog...
Dis moi pour ces bavoirs ronds, les 2 cotés sont en imprimé?


EDWIGE 04/12/2009 08:14


oui, les 2 côtés ont été fait dans le même tissu, mais tu peux prendre 2 tissus différents (imprimé-uni, imprimé-éponge..). Merci pour ta visite que j'ai trouvé très agréable.Je n'ai pas eu le
temps de tout voir, mais c'est certain que je reviendrais te voir.